Une soirée époustouflante !

Hier, 9 avril, près de 150 spectateurs ont pu assister à la performance de la compagnie des Grandes Brêles qui a présenté ses deux spectacles « Quand on n’a que l’humour » et « Hommage ô désespoir ». Bravo à Sylvie, Edith, Catherine et Gilles pour leur énergie car, croyez-nous, enchaîner deux spectacles comme ça, ce n’est pas chose facile !

Un grand merci aux deux techniciens du jour, Laurent et Jean Luc qui ont assumé comme des chefs et à nos bénévoles, Yvette, Françoise, Olivier et à ma complice de la première heure Linda.

Un concentré de bonheur !

Quel plaisir de retrouver la compagnie des Grandes Brêles à Plessé ! Pour la petite histoire, la compagnie des Grandes Brêles a vu le jour en 2017 sous l’impulsion de Sylvie Potignon dans le cadre de notre hommage à Jacques Brel. Pour l’occasion, cette véritable virtuose du détournement de textes avait écrit et mis en musique « Quand on n’a que l’humour! ».

Hier, 6 novembre 2021, elle a donc « remis le couvert » pour ce spectacle « Hommage ô désespoir » un hymne délirant à la chanson française. Nos 4 « Grandes Brêles », Mathilde, alias Catherine, Madeleine, alias Edith, François Zarbi, alias Gilles et Sylvie, n’ont pas mis longtemps à déclencher les rires du public venu en nombre.

Vous pourrez suivre l’actualité de la compagnie des Grandes Brêles sur notre site internet mais, si vous avez une pièce assez grande, n’ hésitez pas à les recevoir chez vous….

Un après-midi d’humour réussi !

Près de 150 spectateurs ont fait le déplacement pour assister aux deux spectacles ce dimanche 26 septembre au profit du Secours populaire 44.

Merci à Aurélien Jumelais d’avoir ouvert l’après-midi avec son one man show « Je me cherche« . Il n’a pas fallu très longtemps à cet artiste talentueux pour s’attirer les faveurs du public et déclencher les rires, ce n’est pas pour rien qu’il a remporté le prix du public et le prix d’interprétation au festival du Souffleur d’Arundel en août 2021 et qu’il a gagné le premier prix à la première édition des InsoNantes le 24 septembre dernier ! Dès son entrée sur scène, avant même qu’une parole ne soit prononcée, on entendait déjà les spectateurs s’esclaffer. Pendant plus d’une heure, Aurélien a emmené la salle dans son univers et s’il se cherche toujours, au moins ce jour-là, il a trouvé son public.

Merci également à La Compagnie des Grandes Brêles pour son spectacle « Hommage ô désespoir« . Cet hommage délirant à la chanson française magistralement écrit et mis en scène par Sylvie Potignon a entraîné, pendant une heure, le public dans un tourbillon de jeux de mots tous aussi fous les uns que les autres. Faisant quelques références à leur premier spectacle « quand on n’a que l’humour » Sylvie et ses partenaires, Edith alias Mathilde et Catherine alias Madeleine se sont adjoints, pour l’occasion la présence de Gilles alias « François Zarbi » . Des célèbres chansons se sont vus magnifiquement parodiées par la plume de Sylvie, ainsi, entre autre, la chanson « je suis malade est devenue « j’veux de la salade » . Une performance d’une troupe « d’amateurs » qui n’a rien a envier à certaines troupes professionnelles, d’après l’avis des spectateurs.

Un grand merci également à Jean-Marc Torrini qui a assuré d’une main de maître la partie technique son et lumières des deux spectacles et à Yvette, fidèle bénévole de l’association.

Les artistes et techniciens ayant accepté de réduire leurs cachets, nous avons donc le plaisir de remettre la somme de 150€ au Secours populaire Français 44.

Retrouvez l’actualité de nos artistes sur notre page « agenda »

Hommage à BOURVIL

Le 10 juin, nous avons présenté notre premier spectacle en homme à BOURVIL. La salle a été conquise par la prestation de LUC AVRILLEAU véritable fils spirituel de BOURVIL. Linda et moi remercions chaleureusement tous les bénévoles qui nous ont prêté mains fortes pour que ce spectacle reste dans les mémoires.

Nous renouvellerons notre partenariat avec le musée de la chanson française pour d’autres prestations en hommage à Edith PIAF entre autre.

Si le spectacle vous a plu, n’hésitez pas à laisser vos commentaires.