La 10ème de « Comme une ritournelle »

Dimanche 7 novembre a eu lieu la 10ème représentation de « Comme une ritournelle » dans ce magnifique lieu qu’est le théâtre Jean Bart à Saint-Nazaire. Tout était réunit pour faire de cette représentation une réussite totale à commencer par l’accueil de Denis, le responsable de la salle qui, par son accueil, sa bienveillance, sa disponibilité et ses compétences, a largement contribué au succès de la pièce. Tout y était oui, l’énergie, la complicité, la joie de jouer ensemble, les réactions du public venu en nombre.

Comme une ritournelle

Nous tenons à remercier tous les comédiens, Monique alias Mme Rimet, Sylvie, alias Mme Fortin, Christine alias Valérie, Florence alias Nathalie, Charlotte alias Flora, Pascale alias docteur Valier, Soisick, Raymond et Michel et surtout, Aurélien JUMELAIS, alias Bruno, auteur et metteur en scène, sans oublier également Claudine Foucault, co autrice des 2 monologues entre autre.

Nous remercions, Fabien qui a assuré comme un chef au niveau de la technique, la caisse locale du CA de Guérande qui nous a permis d’offrir des places au personnel soignant et aux familles des malades, la ville de Saint-Nazaire pour la mise à disposition de la salle, Jacinte de Presqu’ile Gazette pour les photos et nos bénévoles du jour, Yvette, Roselyne et Linda.

Comme nous l’avions annoncé, cette représentation était donnée au profit de l’association France Alzheimer 44 et d’ici quelques jours, nous aurons le plaisir de leur reverser la somme de 400€. Merci à Patricia LEROSE et à Maryvonne BEVAN et tous les bénévoles de France Alzheimer pour leur dévouement quotidien auprès des malades.

Une mise en boite artistique !

Jeudi 4 novembre à 15h00, nous aurons le plaisir d’accueillir un des « paniers artistiques » « d’ Ouvrir l’Horizon ». Pour tout savoir sur ce dispositif qui a été mis en place pour aider les artistes pendant cette période difficile, cliquez sur le lien suivant : https://ouvrirlhorizon.fr/

Parmi les spectacles proposés, nous découvrirons le spectacle « Mise en boite » conçu par Adeline Grit, Geka Vakaryn et Aurélie Jumelais.

Synopsis : « Pas si simple de travailler en équipe ! Surtout lorsque deux agents municipaux tombent sous le charme d’une statue qui s’avérera un mobilier urbain bien plus difficile à manier que prévu. Entre virtuosité acrobatique et univers burlesque, ce trio saura t-il évoluer en symbiose pour arriver à ses fins ? »

Attention : Ce spectacle ne dure que 30 minutes, il commence à 15H00, l’entrée est libre, un chapeau circulera à la fin du spectacle au profit de l’association Ouvrir l’Horizon.

Un après-midi d’humour réussi !

Près de 150 spectateurs ont fait le déplacement pour assister aux deux spectacles ce dimanche 26 septembre au profit du Secours populaire 44.

Merci à Aurélien Jumelais d’avoir ouvert l’après-midi avec son one man show « Je me cherche« . Il n’a pas fallu très longtemps à cet artiste talentueux pour s’attirer les faveurs du public et déclencher les rires, ce n’est pas pour rien qu’il a remporté le prix du public et le prix d’interprétation au festival du Souffleur d’Arundel en août 2021 et qu’il a gagné le premier prix à la première édition des InsoNantes le 24 septembre dernier ! Dès son entrée sur scène, avant même qu’une parole ne soit prononcée, on entendait déjà les spectateurs s’esclaffer. Pendant plus d’une heure, Aurélien a emmené la salle dans son univers et s’il se cherche toujours, au moins ce jour-là, il a trouvé son public.

Merci également à La Compagnie des Grandes Brêles pour son spectacle « Hommage ô désespoir« . Cet hommage délirant à la chanson française magistralement écrit et mis en scène par Sylvie Potignon a entraîné, pendant une heure, le public dans un tourbillon de jeux de mots tous aussi fous les uns que les autres. Faisant quelques références à leur premier spectacle « quand on n’a que l’humour » Sylvie et ses partenaires, Edith alias Mathilde et Catherine alias Madeleine se sont adjoints, pour l’occasion la présence de Gilles alias « François Zarbi » . Des célèbres chansons se sont vus magnifiquement parodiées par la plume de Sylvie, ainsi, entre autre, la chanson « je suis malade est devenue « j’veux de la salade » . Une performance d’une troupe « d’amateurs » qui n’a rien a envier à certaines troupes professionnelles, d’après l’avis des spectateurs.

Un grand merci également à Jean-Marc Torrini qui a assuré d’une main de maître la partie technique son et lumières des deux spectacles et à Yvette, fidèle bénévole de l’association.

Les artistes et techniciens ayant accepté de réduire leurs cachets, nous avons donc le plaisir de remettre la somme de 150€ au Secours populaire Français 44.

Retrouvez l’actualité de nos artistes sur notre page « agenda »